Actualité et presse
Publié le - 1669 vues -

Immobilier : les nouvelles mesures du dispositif Pinel

Aujourd’hui, on parle de plus en plus du dispositif Pinel comme successeur de la loi Dufflot. C’est vrai que c’est une nouvelle loi qui comporte de nombreux atouts mais il est important de bien maîtriser ses tenants et ses aboutissants afin de bien profiter de ses avantages.

Une loi pour créer une nouvelle offre de logement

Répondre aux besoins des Français en matière de logement a toujours été une préoccupation des autorités publiques. Pour faire face à la très forte demande de logements dans certaines zones, une série de mesures a été prise. Au cours de ces dernières années, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour trouver des solutions aux problèmes de logement dans certaines villes françaises. Le dernier en date est le dispositif Pinel qui fait le bonheur des promoteurs immobiliers et des particuliers. Aujourd’hui, tous les contribuables français peuvent bénéficier de la loi Pinel s’il décide d’acheter un bien neuf ou en état futur d’achèvement. La réduction d’impôt proposée sur le montant du revenu est très intéressante. C’est ce qui pousse les investisseurs à se lancer mais il est important de préciser que le montant de la défiscalisation dépend de plusieurs facteurs. Le prix d’achat du bien immobilier et la durée de la location ont un impact considérable sur le montant de la défiscalisation.

Des conditions à respecter pour profiter des avantages du nouveau régime

Même si le dispositif Pinel a pour objectif de créer de nouveaux logements dans de nombreuses villes, un certain nombre de conditions sont à respecter pour profiter de la défiscalisation pinel. D’abord et avant tout il faut bien se renseigner pour savoir quels sont les critères que le logement doit remplir pour être éligible à la loi Pinel. Ensuite il faut savoir les zones concernées. Pour cela, vous pouvez consulter la liste des communes qui sont éligibles. Il faut donc que le bien concerné soit construit en respectant toutes les normes de sécurité en vigueur et qu’il soit situé dans une zone couverte par la loi. Pour bénéficier du régime, il faut aussi respecter les obligations déclaratives pour la construction et la location du bien. Tous ces détails montrent qu’il ne faut pas investir sur un coup de tête, il faut bien s’informer au préalable. Grâce aux conseils des professionnels en la matière, vous pourrez réaliser de bons placements. En passant par un bon cabinet, vous serez en mesure de réaliser une simulation en loi Pinel avec tous les éléments à prendre en considération.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Finance"

  1. 4 Fév. 2017Retraite : une baisse dans le taux de la CSG en 20177764 vues
  2. 31 Déc. 2015Séniors : comment continuer de travailler5738 vues
  3. 20 Déc. 2015Se faire plaisir en investissant dans le crowdfunding1191 vues
  4. 15 Sept. 2015La loi pinel1593 vues