Actualité et presse
Publié le - 2754 vues -

Notre tuto pour passer votre entreprise en SASU

La Société par Actions Simplifiées Unipersonnelles (SASU) connait aujourd’hui un grand succès auprès des entrepreneurs à la rechercher d’une forme juridique souple et qui leur offrirait une grande liberté dans la gestion de leurs sociétés. La creation sasu ne demande que la présence d’un associé unique. L’associé n’est pas soumis à une contrainte de capital minimum obligatoire.

Création d’une SASU

La forme juridique SASU correspond parfaitement à tous les entrepreneurs qui aimeraient se lancer seul (sans associé) dans une activité professionnelle quelconque. En optant pour le statut d’une SASU, l’entrepreneur indépendant ou le freelance bénéficie d’une grande liberté et est tenu pour responsable des dettes et pertes de la société qu’à hauteur de ses apports dans le capital social. Le statut SASU protège ainsi son patrimoine personnel. Toutefois pour créer une SASU, il y a des étapes à respecter. Il est possible de solliciter l’aide d’un expert en création d’entreprise pour vous aider à suivre toutes ces étapes.

Les différentes étapes de la création d’une SASU

La première étape concerne la rédaction des statuts de la société. Si vous avez une bonne connaissance des lois qui définissent le statut d’une SASU, vous pouvez rédiger tout seul, les statuts en vous inspirant des modèles types que vous pouvez télécharger sur internet en cas de besoin. Dans le cas contraire, faites appel à un avocat spécialisé. Ensuite, l’étape suivante consiste à lister les souscripteurs tout en indiquant leurs apports. Dans le cas d’une SASU, il s’agira d’un associé unique. Ensuite, il faudra ouvrir un compte professionnel pour déposer le capital à la banque. Le capital sera bloqué à la banque jusqu’à présentation de votre K-Bis. Après cette étape, il faudra publier une annonce légale dans un journal agréé. Une rapide recherche sur internet vous permettra de choisir un journal agréé vous proposant également le meilleur tarif. Après l’annonce, il faudra fournir l’adresse de votre siège social. Vous pouvez domicilier l’entreprise auprès d’une société de domiciliation pour bénéficier d’une adresse postale de prestige. Après la domiciliation, vous devez enregistrer les statuts de votre société aux impôts et déposer le dossier de création au Centre de Formalité des Entreprises (CFE). 15 jours après le dépôt de votre dossier, vous allez recevoir votre K-Bis envoyé par le greffe. Sur présentation de votre K-Bis, votre banque pourra débloquer votre compte. Enfin, une fois que la banque débloque votre compte, vous pouvez maintenant commencer officiellement votre activité et mettre à profit tous les avantages que vous offre votre statut SASU.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Pour les entreprises"

  1. 22 Juin 2017Community manager : ce nouveau gadget Snapchat est pour vous1885 vues
  2. 11 Oct. 2015Acheter des followers pour son compte Twitter1375 vues
  3. 23 Mars 2015L’Antonov 124, le poids lourd de l’affrètement aérien1426 vues
  4. 13 Déc. 2013Réagir face à un licenciement pour Faute grave1503 vues
  5. 2 Sept. 2013CoCommuniquez avec CocoPresse1449 vues
  6. 9 Mai 2013Votre communication gérée par des pros ? Découvrez Sublimeo !1988 vues
  7. 7 Mai 2013Privilégier sa passion et son travail1354 vues